Impression à chaud

Les impressions à chaud sont une réinterprétation d'une technique ancestrale de décoration de céramiques amérindiennes.
Le crin de cheval traditionnellement jeté sur la terre en fusion est ici travaillé au préalable, au crochet.
L'enjeu de ce projet est de produire une ligne sans la tracer. Le dessin n'est jamais parfaitement maîtrisé, le crin se dérobe, brûle et imprime une trace noire sur la terre sous l'effet de la chaleur.
De nombreuses expérimentations ont été nécessaires pour déterminer quelle technique exacte était employée et de quelle façon il était possible avec les moyens actuels de la retravailler.